Service client

Du Lundi au Samedi De 8h00 à 18h00

 04 84 25 22 33

Mon panier

Votre panier est vide.

Soudure à l'arc : Circuit de soudage

Cet article fait suite  à notre page:

Soudure à l'arc

 

Soudure à l'arc : Circuit de soudage

 

            1. Générateur de courant

Le générateur de courant a pour fonction d'alimenter l'arc électrique présent entre le matériel de base  et l'électrode, il faut une intensité de courant suffisant pour maintenir l'arc allumé. Le soudage avec électrode de base sur le principe du courant constant, c'est à dire que le courant distribué par le générateur ne doit pas varier lorsque l'opérateur éloigne l'électrode par rapport à la pièce. La caractéristique de construction de la source permet donc de maintenir un courant stable face à la variation de longueur de l'arc dur au rapprochement ou à l'éloignement de l'électrode : plus le courant est constant, et plus l'arc est stable, ce qui facilite ainsi la tâche de l'opérateur. A l'intérieur du générateur est installé un dispositif de réglage du courante de soudage du type mécanique (shunt magnétique ou électronique ( système onduleur ) ). Cette distinction permet de diviser les postes de soudure à électrode en deux familles différentes en fonction de leur technologie de construction postes de soudure électromécaniques, postes de soudure à l'onduleur. La polarité du courant de sortie du générateur détermine également deux catégories supplémentaires:

 

a/ Générateur à courant alternatif CA ( alternative current )

Le courant en sortie du générateur assume la forme type d'une onde sinusoïdale dont la polarité change à intervalles réguliers, avec une fréquence allant à 50 cycles par secondes ( Hertz ). Cette dernière est obtenue au moyen d'un transformateur permettant de transformer le courant secteur en un courant de soudage adéquat. C'est souvent le cas des postes de soudures électromagnétiques.

 

b/ Générateur à courant continu CC ( direct current )

Le courant en sortie du générateur présente une forme d'onde continue obtenue au moyen d'un dispositif dit répresseur et permettant la conversion du courant/tension d'alternatif à continu. Cette sortie est la caractéristique des générateurs à onduleur. Dans l'hypothèse ou le circuit de soudage est composé d'un générateur de courant continu ( CC ), une classification supplémentaire peut être introduite en fonction du mode de connexion des pôles du courant de soudage au matériel à souder :

 

c/ Connexion en polarité directe

La connexion en polarité directe s'effectue en connectant le câble de pince ( avec pince porte-électrode au pôle négatif (-) de la source de soudage, et le câble de masse ( avec pince de masse )au pole positif (+) de la source. L'arc électrique concentre la chaleur produite sur la pièce et favorise la fusion. De cette façon, l'âme de l'électrode, en fondant, se dépose et pénètre dans la pièce à souder.

 

d/ Connexion en polarité inverse

La connexion en polarité inverse s'effectue en connectant le câble de pince ( avec pince porte électrode ) au pôle positif (+) de la source de soudage, et le câble de masse ( avec pince de masse ) au pôle négatif (-) de la source . Certaines électrodes du marché demandent cette polarité : On trouve l'indication sur l'emballage de celles çi.

 

           2. Pince porte électrode

La pince porte électrode a pour fonction essentielle de maintenir l'électrode afin de garantir le contact électrique nécessaire au passage du courant; elle doit également garantir une isolation électrique et thermique correcte pour l'opérateur. Le câble de pince permet la connexion entre la pince porte- électrode et le générateur.

 

           3.Electrode enrobée

L'électrode enrobée se compose d'une âme et d'un revêtement ayant les fonctions différentes mais complémentaire l'âme fait principalement office de conducteur de courant pour l'alimentation de l'arc et d'apport du métal nécessaire au soudage, tandis que le revêtement a pour fonction première de protéger le bain fusion par la création d'un gaz neutre, d'apporter des éléments nobles dans la soudre, d'éviter au bain de fusion un refroidissement trop rapide et de stabiliser l'arc

 

           4-5. Pince de masse et câbles

La borne de masse est un dispositif assurant, au moyen du câble de masse, d'assurer le circuit électrique entre source de soudage et pièce à souder.

 

Dans le cadre de notre dossier, Nous vous invitons également à voir la page :